Analyse, Contrôle et Révisorat

Pourquoi ?


Le développement des techniques de gestion et de contrôle, ainsi que l’extension du champ d’application du contrôle légal
pour satisfaire aux normes européennes, nécessitent des connaissances approfondies dans les domaines de l’audit, du
contrôle et de l’analyse comptable, ainsi que des mises à jour permanentes.


Comment ?


Le programme couvre le contrôle de l’entreprise, tant interne qu’externe, et la fonction révisorale vus de manière pragmatique par des spécialistes du domaine. Il complète la formation de sciences économiques appliquées de manière à couvrir la majorité des matières prévues par l’Institut des Réviseurs d’Entreprises de Belgique et donne droit à certaines dispenses
des examens de stage théoriques de réviseur si tous les cours exigés par l’IRE ont été suivis. Cette formation est également
reconnue par l’IRE Luxembourg, qui accorde aussi certaines dispenses.


Pour qui ?


Ce programme s’adresse tout particulièrement aux diplômés universitaires désireux de parfaire leur formation dans le
domaine de l’audit et du révisorat.

Directement orientée vers la profession de réviseur d’entreprises, cette formation permet de répondre aux besoins des
sociétés d’audit dans le cadre de la formation permanente de leurs collaborateurs. Par ailleurs, elle représente un atout
incontestable pour tous ceux qui, dans le cadre de leur entreprise, exercent des fonctions de contrôleur de gestion ou
d’auditeur interne.


Attestations


Le candidat inscrit à un ou plusieurs modules reçoit une attestation de suivi et/ou de réussite pour les cours suivis et/ou
réussis.

Ces attestations sont acceptées par les IRE belge et luxembourgeois pour l’obtention de dispenses aux examens de stage
théoriques et sont également reconnues par l’Institut des Experts-comptables et des Conseils fiscaux dans le cadre des
obligations de formation permanente.


Titre délivré


Master de spécialisation en Gestion des risques financiers, option Analyse, Contrôle et Révisorat.

 

Accès


Ont un accès direct :

  • Les diplômés universitaires en Sciences de gestion, Sciences économiques et Ingénieur de gestion.
  • Les diplômés de 2ème cycle de l’enseignement supérieur non-universitaire en catégorie économique.

Ont un accès direct moyennant un éventuel aménagement de programme (complément de 15 crédits au maximum) :

  • Les diplômés universitaires ou de niveau universitaire en Ingénieur civil, Ingénieur industriel, Sciences physiques et Sciences mathématiques.

Ont un accès sur avis du jury (sur base de l’introduction d’un dossier d’admission via le site de l’ULiège : www.uliege.be) :

  • Les diplômés de 2ème cycle de l’enseignement universitaire ou non universitaire autre que les grades précités.
Dernière mise à jour : 30/03/2021